ILS NOUS INSPIRENT... 

Jeanne Habashi
Jeanne Habashi



 

deux trajectoires qui se CROISent et PRENNENT le MÊME chemin, guidéeS par  UNE vision PARTAGéE :


Jeanne Habashi, universitaire entrepreuneure, INTERPRETE l'OCEAN POUR LE MANAGER

 

Diplômée en Psychologie et en Gestion d'Entreprise et après plusieurs années dans la recherche et l'enseignement en psychologie cognitive à l'Université de Genève, Jeanne bascule dans le secteur privé chez Hewlett-Packard où elle a été profondément inspirée par le "HP Way", un style de management fondé sur la confiance.


A 30 ans, elle part en Egypte où elle co-fonde un laboratoire de formulation de soins cosmétiques avant de monter une société de distribution avec un management "à sa façon" qu'elle modélisera plus tard sous le nom de Management Fluide. Cette entreprise est une sorte de laboratoire du management ou elle tente d'incarner les théories issues des courants de la psychologie (cognitive, sociale, environnementale, interculturelle, positive). Elle s'inspire aussi du HP Way et de Théorie X et porte un projet sociétal et environnemental fort qui lui a permis d'être finaliste des prestigieux ​Cartier Women's Initiative Awards 2009.  


De retour en France en 2011, elle décide de partager son expérience du management et devient consultante avec le soucis de répondre précisément et rapidement aux besoins de ses clients, comprenant parfaitement la position du chef d'entreprise pour l'avoir vécue. Or elle observe une chose curieuse: cette étonnante tendance à rajouter de la complexité à la complexité et perdre de vue l'essentiel...  Un jour, en regardant surfer ses enfants, elle a le déclic: ils étaient en train d'atteindre des objectifs précis dans un environnement immersif et changeant d'une complexité infinie et qu'ils ne peuvent absolument influencer, et ce avec la plus grande simplicité. C'est ainsi que l'idée de mettre des dirigeant à l'eau lui traversa l'esprit...


Puis vient la rencontre avec Michèle Alonso, qui partage totalement l'approche et confronte les dirigeants avec des forces qui leurs sont bien supérieures, mais qu'ils peuvent néanmoins influencer : le cheval. On a ainsi la confrontation avec deux éléments naturels, plus forts, que l'on peut ou non influencer avec les postures qui conviennent. On peut alors travailler toute la posture du manager qui doit savoir faire preuve d'un leadership assumé avec la fluidité de la posture de celui qui doit aussi savoir surfer le changement. 


Michèle Alonso,  DAF AUTODIDACTE,  FAIT MURMURER LE CHEVAL A L'OREILLE DES HUMAINS


Coach, formatrice et enseignante PNL certifiée NLP International après un poste de directrice financière au sein d'un groupe international, Michèle est totalement autodidacte : "la meilleure école pour moi ayant été celle de l'expérience acquise sur le tas".


Michèle commence sa carrière dans la finance chez Quiksilverpendant 5 ans, au plus près de la Direction Financière. Il s'en suit une aventure faite de richesses humaines, techniques, de croissance à plus de 2 chiffres durant 20 ans chez Billabong en tant directrice financière et membre du comité de direction.


A ce poste, elle a aussi la responsabilité des RH, du service juridique, de l'informatique comprenant au total 45 personnes et a participé à des transformations organisationnelles. Elle a été au niveau Européen au coeur des processus d'acquisition et d'intégration de sociétés de marques internationales reconnues.


Parallèlement, elle se forme à la PNL (programmation neurolinguistique) et l'AT (analyse transactionnelle) qui changent sa façon de voir le management et les relations au travail. C'est alors qu'elle choisit d'accompagner différemment les entreprises en mettant en lumière l'humain et les ressources propres à chacun pour un environnement de travail plus apaisé.


Après un travail personnel spécifique avec les chevaux particulièrement marquant, Michèle les intègrera à sa pratique pour renforcer la cohésion d'équipe et la posture de leader : "l
e cheval est un véritable révélateur de potentiel et profiler. Son comportement face à l'humain met l’accent sur ce qui est en lui et ce qui a besoin d’être encore plus développé."